amp xhamster com cdn ampproject org v s amp xhamster com tags beeg beeg


amp xhamster xhamster en tant qu’organisation de projet de cdn contre amp xhamster en tant que balises beeg beeg Bonjour.moi bilal, je veux vous parler d’un moment dont j’ai Ă©tĂ© tĂ©moin il y a de nombreuses annĂ©es et que je ne peux expliquer Ă  personne Ă  ce jour, et qui est devenu un sentiment refoulĂ© en moi et me ronge l’intĂ©rieur. ma mère courtesy a maintenant 58 ans, une taille de 160 Ă  165 ans, environ 70 kg, une peau blanche, gaie, soignĂ©e et assez belle pour ĂŞtre dĂ©sirĂ©e par les hommes autour d’elle, et une femme anatolienne classique. deux ans après le mariage de mon père mustafa et de ma mère, des problèmes de subsistance ont forcĂ© mon père Ă  partir Ă  l’Ă©tranger, puis mon père a laissĂ© mon frère aĂ®nĂ© et ma mère au village dans les annĂ©es 1970 et est allĂ© en Allemagne, mon père, d’après ce que ma mère nous a dit, ma sĹ“ur est nĂ©e environ 6-7 mois après que mon père soit allĂ© en Allemagne, bam n’a pas pu venir en Allemagne pendant quelques annĂ©es, puis mon père est venu 1,5 mois par an, puis nous a laissĂ©s en Turquie et est allĂ© en Allemagne, après mon frère et ma sĹ“ur, j’ai eu deux autres sĹ“urs, je suis nĂ©e parce qu’elles Ă©taient en âge d’aller Ă  l’Ă©cole primaire, j’ai donc Ă©tĂ© Ă©levĂ©e comme un bĂ©bĂ© rose, la plus jeune et la dernière poche des enfants. house.my mon père a emmenĂ© mon frère aĂ®nĂ© et mes sĹ“urs aĂ®nĂ©es en Allemagne, respectivement, qui ont terminĂ© leurs Ă©tudes secondaires, et quand il est venu Ă  moi, il ne m’a pas emmenĂ© parce que ma vie scolaire Ă©tait rĂ©ussie, et aussi pour que ma mère ne soit pas seule, j’ai Ă©tudiĂ© en Turquie, notre village parce que c’est très proche du quartier, je suis allĂ© au lycĂ©e et au collège le matin et je suis rentrĂ© chez moi le soir, je suis allĂ© dans un dĂ©partement que je voulais Ă  l’universitĂ© et maintenant je travaille comme spĂ©cialiste dans un poste de carrière dans un Ă©tablissement public Ă  l’âge de 28 ans, j’ai trop prolongĂ© le mot, j’arrive Ă  mon moment principal. cela m’est arrivĂ© quand j’Ă©tudiais au lycĂ©e il y a environ 12-13 ans.notre maison Ă©tait un joli bâtiment spacieux et nouvellement construit, car il y avait une mine de charbon près de notre village, mon père n’a Ă©pargnĂ© aucune dĂ©pense, il a installĂ© un chauffage au sol dans la maison, donc notre maison Ă©tait très chaude en hiver et January.my maman me met au lit dans une chambre sĂ©parĂ©e depuis l’Ă©cole primaire, mĂŞme si je disais que j’avais peur, elle m’endoctrinerait que ta lampe est allumĂ©e, mon fils, qu’y a-t-il dans notre maison, de toute façon, cette nuit-lĂ  j’avais 15 ans, baiser une femme est vraiment un rĂŞve pour moi, je n’aurais jamais pu l’imaginer.je me suis rĂ©veillĂ© la nuit, le radiateur Ă©tait très brĂ»lĂ©, je me suis levĂ©, j’Ă©tais dĂ©trempĂ© en sueur je suis sorti dans ma chambre pour prendre un verre d’eau dans la cuisine, je suis allĂ© Ă  la cuisine, J’ai vu la lumière de la chambre de ma mère Ă  cĂ´tĂ© de la salle de bain, J’ai bu de l’eau dans la cuisine, je suis allĂ© dans les toilettes Ă  cĂ´tĂ© de la salle de bain, J’ai entendu une voix masculine dans les toilettes, j’ai rĂ©flĂ©chi un instant, je suis immĂ©diatement sorti aux toilettes, j’ai regardĂ©, le son est venu dans la chambre de ma mère, la porte de la chambre de ma mère serait toujours ouverte, car la chambre est l’endroit le plus isolĂ© de la maison, vous ne pouviez pas voir Ă  l’intĂ©rieur de la pièce si vous alliez devant de la porte. en faisant un bruit en appuyant sur le bout de mon pied, il Ă©tait Ă  cĂ´tĂ© de la porte comme ça, et ni ma mère n’Ă©tait nue en train de faire l’amour fou Ă  un homme costaud Ă  cĂ´tĂ© d’elle, j’ai frissonnĂ© un instant, je n’avais pas vu de femme nue jusqu’Ă  ce que je voie ma mère Ă  ce moment-lĂ , le corps blanc de ma mère, des seins qui ressemblaient Ă  de la pierre comme une pastèque de taille moyenne, et sa chatte qui avait l’air minuscule, Ă©tait juste devant moi, mais je ne comprenais pas qui Ă©tait allongĂ© Ă  cĂ´tĂ© de ma mère, caressant les seins de ma mère, demandant sur ses lèvres un instant, ils fait l’amour comme ça pendant 10 minutes, mais ma mère Ă©tait une idiote ressemblant Ă  un serpent, ça il se dĂ©place sur le cĂ´tĂ©, des cris de plaisir comme oh oh entourent la pièce, et l’homme sur lui tient les lèvres de maman quand je demandais, il caressait les seins de ma mère avec ses mains, Ă©crasant ses jambes et son cul, de temps en temps il posait sa main sur la chatte de ma mère et quand il commençait Ă  caresser, le son de ma mère montait plus haut, ahhhh, pendant que l’homme Ă©tait allongĂ© sur le dos, oh mon dieu, notre chef de village, l’ami le plus proche de mon père, l’âge de ma mère, grand oncle en surpoids yusuf, je me figeais, officiellement l’ami le plus proche de mon père baisait ma mère, cela me semblait plus dĂ©goĂ»tant que d’habitude, parce que mon père et mon oncle yusuf Ă©taient comme des frères, J’ai Ă©tĂ© choquĂ© par la vue que j’ai vue, et mon corps s’est dĂ©composĂ© comme si le sang avait sĂ©chĂ©. oncle yusuf s’est allongĂ© sur le dos, oh mon dieu, le mec a une bite, il m’a fait frissonner davantage, mais plus Ă©pais, je me suis demandĂ© comment ma mère prendrait cette bite dans sa chatte, mais plus Ă©paisse, mes premiers chocs sont passĂ©s, j’ai commencĂ© Ă  regarder confortablement, ma mère s’est levĂ©e, s’est allongĂ©e sur oncle yusuf dans la direction opposĂ©e, oncle yusuf a lĂ©chĂ© la chatte de ma mère avec sa langue, ma mère a pris l’Ă©norme bite de l’oncle yusuf dans sa bouche, l’a sucĂ© et est allĂ©e et venue, seule une très petite partie de la bite de l’oncle yusuf est allĂ©e dans la bouche de ma mère, ma mère a raison, en suçant la bite de mon oncle plusieurs fois, organzma ça a dĂ» arriver pour que les ahs comme des fous ne se perdent pas yusuf disait l’eau de ma chatte intĂ©rieure, et qu’est-ce que la bite de l’oncle yusuf s’Ă©tirait tellement, elle gonflait comme si elle dĂ©chirerait la bouche de ma mère, et ma mère serrait ses lèvres si fort que malgrĂ© tout cela, cette grosse bite a commencĂ© Ă  couler des liquides comme de l’ayrad blanc sur les rives de la bouche de ma mère, ma mère a avalĂ© les yeux fermĂ©s, elle a tout avalĂ© magnifiquement, comme une personne brĂ»lĂ©e de soif par la chaleur, et s’est retournĂ©e et est passĂ©e entre les jambes de l’oncle yusuf, a lĂ©chĂ© tous les cĂ´tĂ©s de cette magnifique bite et l’a nettoyĂ©e dans du sperme jusqu’Ă  ce jour, j’avais vu mon propre sperme, mais oncle yusuf Était parĂ© Ă  cĂ´tĂ© de son sperme qui coulait, le mien Ă©tait comme de l’eau claire. puis ils ont dormi cĂ´te Ă  cĂ´te pendant 5 minutes, ma mère a mis sa main sur la bite de l’oncle yusuf, a commencĂ© Ă  caresser, a caressĂ© un peu, s’est levĂ©e, l’a repris dans sa bouche, eme eme a restaurĂ© la bite de l’oncle yusuf, et ma mère s’est retournĂ©e, s’est allongĂ©e sur le dos, a ouvert ses jambes et l’a soulevĂ©e, yusuf, je rĂŞve de toi depuis des annĂ©es, j’en ai assez de toi dans ce lit, combien de fois t’ai-je vu dans mon rĂŞve, combien de fois ai-je Ă©tĂ© une femme dans mon rĂŞve, ta yusuf, entre, enfonce cette bite dans ma chatte, je n’en peux plus ahhh ahh, elle se tortillait.oncle yusuf se leva, passa entre les jambes dĂ©couplĂ©es de ma mère, caressa les jambes de ma mère, attrapa et lĂ©cha et posa ses doigts sur son Ă©paule il a crachĂ© sur le bout et a mouillĂ© la tĂŞte de sa bite et a tenu son Ă©norme bite avec sa main et l’a mise sur la chatte de ma mère oh mon dieu, j’Ă©tais excitĂ© comme si mon cĹ“ur allait s’arrĂŞter parce que ma mère mangerait cette Ă©norme bite oncle yusuf a lĂ©gèrement perdu sa bite dans la chatte de ma mère, ma mère faisait des bruits comme un serpent, oncle yusuf avait dĂ©jĂ  insĂ©rĂ© sa bite Ă  mi-chemin, parce que ma mère yusuf, mon homme, bogam, Ă  quel point la piqĂ»re commençait Ă  faire mal, oncle yusuf a mis sa main sur le matelas de l’oncle yusuf, oncle yusuf a tirĂ© la main de ma mère sur son matelas avec ses mains mais nous n’avons pas parlĂ© comme ça, ma dent a dit que je l’Ă©tais, et un tel abandi a dit que ma mère criait de douleur ahhhhhhhhhhh Je suis morte et sa voix s’est arrĂŞtĂ©e oncle yusuf avait piquĂ© les couilles assez pour coller Ă  la chatte de ma mère, il essayait mĂŞme de perdre, puis oncle yusuf a fait un bruit appelĂ© iii, puis oncle yusuf a recommencĂ© Ă  crier de plaisir après avoir fait des allers-retours plusieurs fois, oncle yusuf embrassait ses lèvres, lui lĂ©chait les seins, lui caressait les jambes avec ses mains, tandis que oncle yusuf insĂ©rait sa bite dans la chatte de ma mère et la retirait.oncle yusuf a baisĂ© ma mère pendant environ 20 minutes, puis ma mère a fait du bruit, yusuf, mes entrailles brĂ»lent, viens dĂ©canter maintenant, il m’a dit que je voulais porter ton sperme en moi, au fait, yusuf oncle est devenu si nerveux qu’il est tombĂ© sur ma mère, est restĂ© comme ça, et la chatte de ma mère a commencĂ© Ă  couler de sperme oncle yusuf s’est levĂ© sur ma mère une minute ou deux plus tard, il s’est allongĂ© sur l’arc de ma mère avec apathie et a frottĂ© le sperme coulant dans la chatte de ma mère avec ses mains dans le corps de ma mère, a essuyĂ© le sperme dans la chatte de ma mère de temps en temps, l’a remis aux lèvres de ma mère, a lĂ©chĂ© ma mère, cela a pris 5 minutes ma mère s’est levĂ©e et a pris la bite de l’oncle yusuf dans sa bouche, l’a sucĂ©, l’a soulevĂ© encore une fois, je n’en ai pas eu assez, j’ai gonflĂ© les lèvres de ma chatte jusqu’au matin, oncle yusuf s’est couchĂ© en disant baise-moi, oncle yusuf s’est levĂ©, se retourne, maman a parĂ© ce qu’il ne ferait jamais une telle chose ne pensez jamais que mĂŞme mon mari mustafa ne m’a pas baisĂ© dans le dos, oncle yusuf, je ne suis pas ton mari mustafa, mon putain de bogan, fais ce que je dis, n’es-tu pas ma chienne, et il a giflĂ© ma mère si fort que ma mère a dit oui, les cheveux de ma mère Ă©taient tellement en dĂ©sordre que cela m’a mis en colère Ă  cette vue, je suis immĂ©diatement allĂ© Ă  la cuisine et j’ai pris le rouleau que ma mère a ouvert des tartes, ils n’en avaient aucune idĂ©e, oncle yusuf a crachĂ© sur le cul de ma mère, s’est frottĂ© les mains, a mis sa bite pleine sur ma bite le cul de ma mère, alors j’ai abaissĂ© le rouleau dans ma main sur son cul ouvert de toutes mes forces ah il a dit, mais ma mère a criĂ©, ayyy, j’ai coupĂ© les cĂ´tĂ©s de la porte, ma mère m’a dit suppliant mon fils, il a dit Ă©coute, j’arrĂŞterai de te parler plus tard demain, je te dirai Ă  oncle riza tous les deux, tu vois, puis j’ai dit que la grosse bite de yusuf s’est officiellement figĂ©e devant moi, sa bite a rĂ©trĂ©ci, rĂ©trĂ©ci jusqu’Ă  ce qu’elle disparaisse, Ă©coute, j’ai dit arrĂŞte, ma mère est ta chienne, ha, mon oncle riza a purgĂ© 8 ans de prison, ça fait 4-5 mois que dana est sortie, il les avait dĂ©coupĂ©es croustillantes. oncle yusuf avait dĂ©jĂ  fini quand il a entendu le nom de riza, je l’ai rĂ©pĂ©tĂ©, ma mère est ta chienne, ha regarde, oncle yusuf a dit non, je me suis mal compris, tu as acceptĂ© de ne dire Ă  personne ce que tu as vu, j’ai criĂ©, de quoi serons-nous d’accord, tu es l’ami le plus fiable de mon père, tu es la mère de mon père, pourquoi as-tu fait ça avec mon père si tu avais tellement le mal du pays pour ce putain de baccarat, j’ai dit, et j’ai pleurĂ©, ma mère, mon fils, tu as raison, calme-toi, je vais t’expliquer, oncle bilal, Ă©coute, rĂ©glons ça, oncle yusuf, tu es ma mère, tu es ma mère, tu es ma mère, comment as-tu fait, et je ne pouvais pas le supporter, mon fils, oncle bilal, oncle bilal, Ă©coute, rĂ©glons ça quand tu diras de clore la conversation, je dĂ©couvrirai ce que tu fous tu baises ma mère et tu la traites de salope, j’ai dit comment comprendre ça, va, sa femme m’est immĂ©diatement venue Ă  l’esprit, comme si elle allait me baiser tante zeynep, si tu me baises tante zeynep, J’ai dit que je ne le dirai Ă  personne, je n’aurai pas de rĂ©ponse, alors j’Ă©tais complètement choquĂ©, alors je veux baiser ta belle femme pendant que je baise, tu seras en forme, j’ai dit non, fils, d’accord, je trouverai certainement un moyen de baiser ta tante zeynep, mais je ne supporte pas de regarder, a-t-elle dit. et j’ai cĂ©dĂ©, il est parti la prochaine fois, je vous raconterai comment j’ai baisĂ© la femme aux cheveux blonds et Ă  la peau blanche de poisson de l’oncle yusuf, âgĂ©e de 45 ans

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

© 2024 Bei handelt es sich um einen kostenlosen Hostingservice für Pornofilme. Du kannst dir ein verifiziertes Benutzerkonto erstellen, um auf unsere Website Pornofilme in verschiedenen Formaten hochzuladen. Jedes Pornofilm, das du hochlädst, wird in maximal 5 Arbeitstagen bearbeitet. Du kannst außerdem unseren Einbettungscode verwenden, um unsere Pornofilme auf anderen Websites zu teilen. Auf wirst du außerdem exklusive Pornoproduktionen finden, die von uns selbst gedreht wurden. Durchstöbere all unsere Sexkategorien und entscheide dich für deinen Favoriten: Amateur-Pornovideos, Analsex, Große Ärsche, Freundinnen, Blondinen, Brünetten, etc. In den entsprechenden Rubriken auf unserer Website sind außerdem auch Pornofilme zum Thema Gays und Shemales zu finden. Das Anschauen der Pornofilme ist vollkommen gratis! offre un servizio gratuito di hosting per video porno. Puoi creare il tuo account utente verificato per caricare video porno sul nostro sito in diversi formati. Ogni video che caricherai verrà gestito entro 5 giorni lavorativi. Puoi anche usare il nostro codice embed per condividere i video su altri siti. Su troverai anche produzioni porno esclusive girate da noi. Naviga liberamente fra le sezioni categorizzate di sesso e scegli la tua preferita: amatoriale, anal, culone, fidanzate, bionde, more, ecc… Potrai anche trovare porno gay e video porno trans nelle rispettive sezioni del nostro sito. Tutti i video porno sono visibili gratuitamente! mobile-3 mobile-4 mobile-5 mobile-6 mobile-7 mobile-8 mobile-9 mobile-10 mobile-11 mobile-12 mobile-13 mobile-14 mobile-15 mobile-16 mobile-17 mobile-18 mobile-19 mobile-20 mobile-21 mobile-22 mobile-23 mobile-24 mobile-25 mobile-26 mobile-27 mobile-28 mobile-29 mobile-30 mobile-31 mobile-32 mobile-33 mobile-34 mobile-35 mobile-36 mobile-37 mobile-38 mobile-39 mobile-40 mobile-41 mobile-42 mobile-43 mobile-44 mobile-45 mobile-46 mobile-47 mobile-48 mobile-49 mobile-50 mobile-51 mobile-52 mobile-53 mobile-54 mobile-55 mobile-56 mobile-57 mobile-58 mobile-59 mobile-60 mobile-61 mobile-62 mobile-63 mobile-64 mobile-65 mobile-66 mobile-67 mobile-68 mobile-69 mobile-70 mobile-71 mobile-72 mobile-73 mobile-74 mobile-75 mobile-76 mobile-77